MENACES PUBLIQUES DU GOUVERNEMENT GUINÉEN CONTRE LA PRESSE

par admin

Voici la réaction de L’Union des journalistes de la presse libre Africaine ( U.J.P.L.A)

Abidjan le 20 mai 2023-

L’Union des journalistes de la presse libre africaine (UJPLA), organisation panafricaine de défense de la liberté de la presse et de la sécurité des journalistes, partout sur le continent, a appris avec stupéfaction, par voie de presse, les menaces publiques du porte-parole du gouvernement guinéen de transition contre la presse de ce pays.

Il ressort des investigations de l’UJPLA, que le groupe de presse guinéen, Afric Vision a été invité, le 17 mai 2023, par les autorités de la Guinée, à ‘’produire des éléments’’ de preuve de productions antérieures.

Dans l’attente desdites preuves, les forces de l’ordre ont fait une descente au siège et y ont procédé à la saisie d’émetteurs de deux radios. Comme si cela ne suffisait pas, le porte-parole du gouvernement,
M. Ousmane Gaoual Diallo, ministre des Télécommunications a brandi le bâton :

‘’….Quant à Afric Vision, les autorités attendent que le groupe produise des éléments corroborant ses dires. Mais tout média qui troublera la paix sociale sera fermé sans hésitation’’, a ouvertement menacé le porte-parole du gouvernement guinéen.

A trois jours seulement de la Semaine nationale des métiers de l’information et de la communication ( Senamic) censée réfléchir du 23 au 27 mai 2023 aux problèmes liés à la presse afin de les relever en toute responsabilité démocratique, L’UJPLA qui y est conviée, marque sa surprise devant cette menace grave qu’elle considère comme une hypothèque à la liberté de la presse.

L’UJPLA déplore les propos du ministre guinéen qui visent, à n’en point douter, à intimider et museler les femmes et hommes de média en Guinée.

L’UJPLA réitère et réaffirme son engagement et sa détermination à défendre fermement la liberté de la presse et la sécurité des journalistes.

Pour L’UJPLA, il s’agit de combattre les prédateurs de la liberté de la presse, quels qu’ils soient.

L’UJPLA appelle solennellement au respect scrupuleux et résolu de la liberté de la presse, de la sécurité des journalistes partout sur le continent africain.

L’UJPLA réitère sa solidarité et son soutien aux reporters et à toute la communauté des hommes et des femmes des médias en Guinée.

L’UJPLA les exhorte à continuer d’exercer leur profession avec sérieux, responsabilité et professionnalisme.

L’UJPLA prie enfin les autorités guinéennes de garantir la liberté de mouvement et la sécurité de tous les hommes et femmes des médias exerçant sur le territoire guinéen.

Fait à
Abidjan le samedi 20 mai 2023

Le Président de l’UJPLA .

Yao Noël

  • Officier dans l’Ordre national du Mérite Ivoirien ,
  • Officier dans l’Ordre du Mérite de la Communication ( République de Côte d’Ivoire)

Related Posts

Laisser un commentaire

5 + huit =