Pour TogocomFimo228, les hostilités ont déjà commencé

par admin

Hier vendredi le 23 février 2024, les troupes ont montré qu’elles étaient depuis longtemps en ordre de bataille et fin prêtes pour la grande apothéose qui va débuter dans quelques heures, ce samedi.

En prélude de cette 11ème édition du TogocomFimo 228, une présentation d’une rare finesse a gêné la tranquillité habituelle de la belle pelouse verte de l’hôtel Onomo. Ont presté, des mannequins expérimentés du Togo et d’ailleurs, avec une touche particulière des coiffures africaines, comme celles dénommée Sarakawa, un chef-d’œuvre qui a marqué la soirée d’une grande authenticité.

Le génie de plusieurs jeunes talents togolais a été porté au firmament, une manière pour TogocomFimo 228 d’assurer la relève de demain pour le stylisme togolais. Melka, Gaston Torso, Oyo, Komahe Zita, Ogustin Vodis avec sa collection avant-gardiste, Erita Chane, Princesse Gnorfu etc. ont donc vu les projecteurs braqués sur leurs œuvres portées par des corps de rêve. La talentueuse Française M.A.N
n’a pas été laissée pour compte. Au contraire !

Cette ambiance du vendredi a planté le décor et a annoncé la fête de ce soir, 24 février. C’est maintenant une certitude, la grand messe de la mode, soutenue par Togocom, ne trompe pas. Vive le Fimo pour que vive la mode.

Related Posts