GIRLS’MOTION C’EST QUAND PLAN TOGO AIDE LES FEMMES A MENER UN COMBAT NOBLE

par SIKAA JOURNAL

C’est un mouvement de jeunes femmes qui se sont dénommées Girls’ Motion et œuvrent pour l’émancipation sous toutes ses formes de la gent féminine. Certains diront que des associations du genre, il y en a plusieurs au Togo. Cela est peut-être vrai, mais Girls’ Motion est particulière ; particulière dans ce sens qu’elle est soutenue par Plan International Togo, pas juste de loin mais avec l’implication forte de sa Représentante Résidente, madame Awa Faly BA en personne qui a fait de la réussite de cette initiative, un pari personnel.

Le vendredi 9 juin 2023, un déjeuner de presse a été organisé par les filles à l’hôtel Le Pélican. Le maire de Golfe 1 et le représentant du maire de Golfe 4, des journalistes de renom, le Ministère de la Communication, des membres et des responsables de Girls’ Motion étaient présents pour une série d’exposés suivis de discussions à laquelle madame BA a activement pris part. L’objectif était de mettre sur pied un partenariat entre l’association et les médias, afin que les résultats de l’important travail de fond qui a été fait pendant de longs mois jusqu’à présent commencent à être mis au service de la femme.

Egalité du genre, lutte contre le harcèlement sexuel, lutte contre les discriminations envers la femme sont au centre des préoccupations, mais jamais de façon théorique, parachutée ou importée d’autres cieux. Girls’ Motion s’appuie sur nos valeurs socioculturelles togolaises, passe du temps, déploie des moyens et fournit beaucoup d’énergie pour aller sur le terrain, vivre la réalité des affres de la maltraitance que subissent souvent les femmes, un phénomène malheureusement très dommageable pour le progrès social dans notre pays et qu’il est nécessaire de combattre.  

Avec le partenariat entre les médias et Girls’ Motion, il faut s’attendre à sentir sous peu les actions de l’association et voir les choses commencer à changer, pour le bien de tous.   Tant vaut la femme, tant vaut la nation. Le Togo ne pourra pas échapper à cette règle qui est une vérité quasi mathématique.        

N’djo

Related Posts

Laisser un commentaire

quatre × cinq =