DÉCLARATION DE L’UJPLA SUR LE SOUDAN

par SIKAA JOURNAL

Abidjan, le 30 avril 2023. L’Union des journalistes pour la presse libre africaine (UJPLA) suit avec consternation la violente crise qui a récemment éclaté au Soudan.

         L’UJPLA est très préoccupée par le fait que les journalistes continuent de faire l’objet de menaces, d’attaques, de brutalités ou de représailles au Soudan. Certains journalistes restent sous surveillance et contrôle. La vie privée des femmes journalistes a été exploitée pour les intimider.

         Profondément attachée à la liberté de la presse et à la sécurité des journalistes sur tout le continent africain, l’UJPLA condamne avec la plus grande énergie toute action qui entraverait, mettrait en danger ou tenterait de réduire au silence le travail des reporters au Soudan.

L’UJPLA réitère son soutien fraternel aux reporters et à toute la communauté des hommes et des femmes des médias au Soudan. L’UJPLA salue le travail des institutions civiles, telles que le Réseau des journalistes soudanais, le Réseau des médias soudanais et les Journalistes pour les droits de l’Homme, qui ont mis en place des mécanismes de suivi et de documentation des violations des droits des journalistes.

L’UJPLA appelle toutes les parties à faire tout leur possible pour garantir la liberté de mouvement et la sécurité de tous les hommes et de toutes les femmes travaillant dans les médias au Soudan ou couvrant le conflit qui s’y déroule.

L’UJPLA exhorte tous les journalistes actuellement au Soudan à continuer d’exercer leur profession en toute sécurité, avec responsabilité et professionnalisme.

Noël YAO
Président de l’UJPLA
(+225)0707658888
noelyao2002@yahoo.fr

Déclaration également disponible en anglais et en arabe

Related Posts

Laisser un commentaire

12 + huit =