ETRANGLEE DANS UN HÔTEL A ADAKPAME

par SIKAA JOURNAL

Quand est-ce que le triste phénomène prendra-t-il fin? Quand finira la mort des hommes et des femmes dans les
hôtels et chambres de passage? Il y a deux semaines à Adakpamé, les gens de l’entourage d’un hôtel ont entendu
des cris, une voix féminine, à l’étage. Au lever du jour, la gendarmerie nationale se pointe devant l’hôtel et la
rumeur commence à courir qu’une femme est morte, étranglée par un homme qui, après son crime, est parti
clandestinement. Cette affaire va-t-elle, elle aussi aller rejoindre les oubliettes ou bien une enquête va se faire
cette fois-ci? Hmmm. Dites à vos filles de faire attention. Vous voulez le nom de l’hôtel? C’est Shebzbzbzbz.
Massaka

Related Posts

Laisser un commentaire

7 + seize =